Cool Partition De Guitare images

A few nice partition de guitare images I found:

L’atelier Selmer-Maccaferri (Django Reinhardt / musée de la musique)
partition de guitare

Image by dalbera
Reconstitution de l’atelier de fabrication de guitares Selmer-Maccaferri (1933)
Mario Maccaferri (1900-1993), luthier italien, a conçu de nombreuses guitares pour Selmer jusqu’en 1933 dont la célèbre guitare de jazz de Django Reinhardt.

Musée de la musique, présentation dans le cadre de l’exposition Django Reinhardt
www.citedelamusique.fr/minisites/1210_django/index.aspx

Les pièces détachées, lots de bois et systèmes de fabrication provenant de l’atelier Selmer-Maccaferri ont été achetés par le musée des musiques populaires de Montluçon en 1998.
Par contre, l’outillage à main présenté dans la vitrine provient d’autres ateliers (Françaix et La Harpe Royale-Martin).

Le jazz manouche est à l’honneur au musée de la musique avec l’exposition "Django Reinhardt, swing de Paris". La vie et l’œuvre du célèbre guitariste y sont présentées avec de nombreux détails dans une exposition très bien documentée. Son seulfaut est de disposer d’un espace insuffisant pour la masse d’informations qui ont été rassemblées à cette occasion. Peut-être n’était-ce pas nécessaire de mettre autant de partitions, pochettes de disques, lettres et photos souvent semblables qui n’apportent pas toujours une grande valeur ajoutée ? Les dispositifs sonores sont simples et bien conçus, on peut y attendre de nombreux disques. Par contre les films ne sont pas toujours bien diffusés. Ainsi, une curieuse boite en bois totalement fermée, pourvue d’un écran sur un coté et percée de trous impose de passer la tête dans les orifices pour voir le film. C’est un dispositif curieux et inefficace qui n’a pas sa place dans une exposition de ce type. La salle audiovisuelle offre des conditions de confort plus habituelles et propose un film de 1957 de Paul Paviot en hommage à Django, commenté par Yves Montand et tourné après sa mort en 1953 à Samois.
En bref, l’exposition mérite une visite surtout pour les amateurs de jazz même si la scénographie aurait pu être plus réussie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>